Charte intercommunale de développement et d'aménagement II
2000 - 2006

La stratégie de ce second programme de charte s'inscrit dans la continuité du précédent, puisqu'une action de développement local ne peut s'envisager que sur 5 ou 6 ans.

La Communauté de Communes reprend ainsi les idées directrices qui ont conduit l'élaboration du premier programme, en les adaptant au contexte actuel. Il s'agit de pérenniser un certain nombre de choix, et ceci pour plusieurs raisons :

  • les programmes mis en route comportaient une complexité territoriale (satisfaire les besoins spécifiques des 4 secteurs géographiques de la Communauté de Communes), dont la réalisation s'achèvera dans les 2-3 ans à venir.

  • des actions d'animation sont à maintenir, tout en les modernisant et en les adaptant aux attentes actuelles (programme de communication, coordination des animations d'équipements de loisirs, services à la population, économie...).

  • enfin la Porte d'Alsace s'est fortement engagée pour l'éducation et la formation à l'environnement, la gestion des ressources, le tri des déchets. Autant d'axes d'interventions qu'il convient de renforcer.

Mais l'évaluation du premier programme permet aussi de dégager des enseignements pour la conception et la conduite future des actions : ce sont des guides de projets.

Les idées directrices qui ont défini la ligne de conduite du premier programme charte depuis 1994 sont toujours d'actualité. Elles demandent simplement à être remises à niveau :

  • Garantir un développement équilibré du territoire
    pour assurer un développement égal à chacun selon leurs spécificités et leurs besoins (1994) sans perdre de vue ce qui fait la cohérence et la force de la Porte d'Alsace. Chaque secteur pris individuellement n'aurait que très peu d'efficacité et de capacité d'action (2000).

  • Assurer une fonction de "Porte d'Alsace"
    par l'amélioration des infrastructures : routières, ferroviaires, de communication. Territoire frontière, la Communauté de Communes se veut ouverte tant vers le Sundgau et la mise en oeuvre cohérente de projets d'arrondissement, que vers la francophonie (1994). Il ne faut pas non plus négliger l'intégration des nouvelles technologies de la communication et d'actions de sensibilisation de la population à leur utilisation (2000).

  • Maintenir la richesse naturelle de l'espace,
    en garantissant des conditions de vie de qualité et l'aménagement respectueux et économe du milieu naturel, en soutenant les projets permettant une meilleure gestion de l'espace, les activités liées à l'environnement, et en aidant la diversification agricole (1994). La Maison de la Nature du Sundgau est l'outil de réflexion et d'animation majeur de la Communauté de Communes (2000).

  • Viser une logique intercommunale de développement,
    tout en maintenant la logique d'équipement et d'administration de 1986, passer à une logique de développement privilégiant l'animation, la concertation, et la communication (1994). Inscrire l'action de la Communauté de Communes dans une stratégie de développement durable à l'échelle du Pays du Sundgau (2000).

A cela s'ajoutent 3 "guides de projet", issus de l'expérience du premier programme, et qui ont fortement conditionné la stratégie nouvelle :

  • Continuité
    La priorité doit être donnée aux actions engagées.
    La Porte d'Alsace a mené son programme d'action à terme mais l'inscription territoriale des actions n'est toujours pas achevée (exemple : accueil de la petite enfance pour le secteur de Traubach), des orientations anciennes demandent à être complétées (gestion des déchets verts). Enfin des réflexions dépassant le cadre de la Communauté de Communes (révision du schéma directeur) conditionnent certaines actions (schéma des zones d'activités).

  • Implication
    Tout équipement supplémentaire doit pouvoir prendre appui sur une structure de gestion préalable.
    La Porte d'Alsace a pris un fort engagement de réalisation d'équipements sur la période 1994-1999 avec des moyens financiers en conséquence. La poursuite de ce rythme d'investissement ne pourra se faire, sous réserve de moyens disponibles, qu'à condition que les projets initiés le soient selon un cahier des charges précis, impliquant fortement les porteurs (commune, association...) dans la gestion et dans l'animation à moyen et à long terme.

  • Durabilité
    Toute action réalisée implique suivi et engagement.

    Certaines actions réalisées sont des projets achevés au précèdent programme, mais qui ont besoin "d'être animés" dans celui ci. Toute nouvelle action doit nécessairement fonctionner en réseau pour optimiser l'existant, des "actions passerelles" devront être intégrées dans les programmes annuels (exemple: location de vélos à la halte nautique pour rejoindre la Maison de la Nature, sorties nature sur les pistes cyclables, implication de l'école de musique sur des projets culturels, etc...).

 

En savoir plus :



Informations :


Calendrier de collecte des ordures ménagères 2017 :


Partenaires :


CONTACTS :

Service "Environnement / Gerplan"

Tel : 03 89 07 24 24

Service "gestion de collecte des ordures ménagères"

Tel : 03 89 07 53 12


Situation géographique de la CC Porte d'Alsace